Recybac, si vous n’êtes pas encore au courant, se spécialise en location de conteneurs à travers la région de Montréal. Principalement utilisés pour jeter les débris de construction, ces conteneurs aident chaque année des centaines d’entrepreneurs à faire la gestion des déchets sur leurs chantiers de construction tout en leur permettant de rendre leurs travaux plus verts. Voici l’odyssée du conteneur Recybac, de notre cour jusqu’à l’écocentre!

Première étape : la livraison

Lundi, 8 heures du matin : Recybac reçoit un appel. Un entrepreneur en construction a besoin d’un conteneur de 10 verges cubes pendant quatre jours pour la rénovation d’une cuisine dans un bungalow à Montréal. Aussitôt demandé, aussitôt livré. Avec la livraison à l’intérieur de quatre heures, le client aura son conteneur livré en avant-midi afin qu’il puisse commencer ses rénovations dès que possible. Nous chargeons donc l’un de nos conteneurs de 10 verges cubes qui se trouvent dans notre cour située sur la Rive-Sud et hop! Direction : Montréal. Évidemment, avec la congestion du lundi matin le trajet risque de prendre quelques minutes de plus…

Deuxième étape : le remplissage

10 heures : nous sommes enfin à la bonne adresse! Nous rencontrons le client qui nous demande de déposer le conteneur dans l’entrée d’automobile. Notre chauffeur fait bien attention pour ne rien abîmer autour de la maison. Quelle chance : les dimensions pratiques du conteneur lui assurent une niche parfaite à l’intérieur de l’entrée d’automobile. Notre livreur repart ensuite. Au cours des prochains jours, le conteneur sera un allié utile pour effectuer la gestion des déchets sur le chantier de construction. Il restera à cet emplacement jusqu’à jeudi.

Troisième étape : l’écocentre

Jeudi midi : les rénovations sont terminées et le conteneur est bien rempli. Le livreur vient donc le chercher. Direction : l’écocentre de LaSalle. En effet, les matériaux de construction ne doivent pas être jetés à la décharge. Il est donc nécessaire d’aller à l’écocentre et de trier les matériaux recyclables des matières jetables. Ceci permet aux matériaux encore utiles de bénéficier d’une deuxième vie tout en réduisant l’enfouissement dans les décharges à ordures.

Quatrième étape : le retour au bercail

Jeudi soir, le conteneur est vide. On le ramène donc à la case départ, chez Recybac. Il sera encore une fois entreposé dans la cour et il attendra patiemment d’être livré à destination une nouvelle fois.

Pour rencontrer nos vedettes du recyclage, contactez Recybac dès aujourd’hui!

Les commentaires sont fermés.